Dans le centre-ville d’Evreux, une façade dénote. Une pancarte atypique « Le Zèbre », du noir, du blanc, des zébrures… nous aimons l’originalité.

Une originalité qui se retrouve d’ailleurs dans l’assiette, qui mixe des produits classiques pour des saveurs nouvelles.

le-zebre-web-2

Le zèbre de Normandie, tout un concept…

A peine la porte poussée, nous retrouvons les zébrures au mur, tandis que les couleurs sont dans les assiettes de nos voisins.

L’ambiance à l’air décontractée, de quoi passer une bonne soirée !

le-zebre-web-3

De la folie dans l’assiette

La serveuse est très à l’écoute de nos envies. Nous souhaitons essayer les choses surprenantes de la carte réalisée par le chef Jérémy Jolivet, comme le millefeuille de Morteau, ou le tartare aux deux saumons.

A côté de nous, une table commande le tartare de bœuf, préparé sous les yeux des clients. C’est assez rare pour le préciser !

le-zebre-web-5

En voyant arriver les entrées nous sommes agréablement surpris par l’originalité du dressage. Au-delà de l’esthétique, les plats parfaitement réalisés sont excellents. Ce sont des produits que l’on connait mais réinterprétés de façon inattendue. C’est beau, c’est bon… on se régale !

le-zebre-web-6 le-zebre-web-14Toujours portés par le service au petit soin, on se laisse aller pour un café gourmand, très gourmand. Cinq pâtisseries pour finir le repas, encore un signe de la générosité normande !

le-zebre-web-17Le Zèbre, une adresse que l’on conseille aussi bien en couple qu’entre amis !

Informations Pratiques :
2 rue Georges Bernard (derrière la Mairie) 27000 EVREUX
Tél : (+33) 2 32 31 05 11
Site internet : http://www.lezebre-resto.com/#!/splash
Parking à côté du restaurant.
Menu (entrée, plat, dessert) de 19,90€ à 30€ et 15€ midi uniquement

A propos de l'auteur

Nos autres escapades sur le même thème :

Cet été à ne manquer sous aucun prétexte !! 🙂 j’ai testé, admiré pour vous 2 expositions qui...

Tour des idées préconçues sur Evreux Normandie … on vous aura prévenu, surtout ne venez pas ! A...

Toujours en compagnie de mes compagnons de randonnée, Serge & Cie, nous revoilà repartis sur les...

Publier un commentaire