Mi-septembre, je reçois un appel de Laura qui m’informe que France 3 va venir filmer Evreux pour son émission « Histoire de se Balader » début octobre… je lui donne quelques idées et on prend congés…
A peine raccrochée, je tape le nom de l’émission sur mon moteur de recherche et découvre avec plaisir le concept et le présentateur Vincent Chatelain (nom qui parlera tout naturellement aux fans de « On n’est pas que des cobayes)… Ni une ni deux, j’aime leur page Facebook, leur Twitter et je suis (quasi) en live leur progression en Normandie : Cherbourg, la Suisse Normande, l’Abbaye de Mortemer… la date approche… Rouen et …

Lundi 3 octobre… impatiente

Vincent & Audrey préparent la séquence

A peine remise de notre fabuleux week-end #fêtesnormandes, j’attends avec impatience des nouvelles de l’équipe de Tournage… quelques images sur Facebook de leur visite d’Evreux autour de la reconstruction avec M. Dupont mais pas de prise de contact ! Je suis un peu déçue mais pas défaitiste, je décide d’aller déambuler dans Evreux à leur rencontre. Bien m’en a pris, je les croise juste avant leur déjeuner et en profite pour donner mon 06 à Audrey qui se charge de l’organisation des séquences et des prises de contact…
Philippe me rappelle un peu plus tard pour caler une rencontre au Musée pour des prises de vue de la magnifique Chasse St Taurin.
Dans la foulée, un appel de Nicolas d’Arbr’Enciel qui cherche des informations patrimoine autour du domaine de Trangis pour leur tournage de mardi après-midi … En quête des bons interlocuteurs, je fais appel à Alexandre, animateur nature à l’ALEGRA de Gravigny (« Vive la joie, vive l’ALEGRA », clin d’oeil à Vincent !)… RDV est pris pour mardi 13h.

Préparation des séquences

Mardi 4 octobre Extérieur jour 13h

Séquence 3 Domaine de Trangis et Accrobranche
Je retrouve donc Alexandre, Angélique, Nicolas au parc de Trangis pour le tournage de la séquence Accrobranche … chacun est un peu stressé de devoir parler histoire et architecture !
L’équipe arrive, Vincent tout sourire (et véritable pile électrique), et Audrey, les 2 Philippe, Guillaume, Eric & Régis ; décontraction & bonne humeur !
Honte à moi, je joue ma groupie et demande non seulement un autographe pour mon fils mais aussi une photo …Vincent se prête gentiment au jeu.
Alexandre et Angélique se détendent, Vincent fera le lancement seul et présentera lui-même le parc. Angélique présente l’histoire de l’installation de l’Accrobranche dans ce beau domaine forestier, Alexandre est prêt à en découdre avec tyroliennes, ponts himalayens, filets suspendus et ponts de singe (à savoir que sur chaque plateforme il faudra parler nature) … Et ce ne fut pas un exercice facile…

Blaireautière©A Hurel et Pic Noir ©D Boissière

Alexandre nous raconte « Parler de nature, je le fais régulièrement dans le cadre de mon travail et au niveau associatif. Sensibilisé à la biodiversité, émerveiller grands et petits sur les beautés qui nous entourent je le fais régulièrement dans de multiples endroits : sur l’eau, dans des églises, et même sous terre, mais à plusieurs mètres dans les arbres c’était une première !
Il n’y a pas eu de répétition, il a donc fallu appréhender les différents agrès tout en étant à l’affût du petit détail permettant de partager une anecdote nature à l’animateur.
Le parc de Trangis bien qu’en centre ville d’Evreux dévoile quelques belles surprises… Effectivement nous avons pu observer une blaireautière, réseau de terrier abritant une famille de blaireaux. Nous avons également parlé du Pic noir, le plus grand pic d’Europe qui se nourrit de larves d’insectes xylophages (qui mangent du bois) et creuse son nid (loge) dans les hêtres. Nous avons également échanger sur les arbres que nous rencontrions lors du parcours. »

Alex fait goûter les fruits du hêtre à Vincent

Pendant ce temps-là, je joue la petite souris, l’invisible …
Installation des caméras, go pro, micro et équipements lumière. Bravo à l’équipe pour appréhender un espace inconnu aussi vite !
1ere séquence l’arrivée de Vincent dans le parc, je regarde de loin car nous devons être prêts quand l’animateur arrive pour s’équiper…
2e séquence, l’habillage harnais de sécurité et le brief sécurité !
Et hop c’est parti … finalement l’un des techniciens s’équipe également et part en avant pour filmer (tous les agrées à une seule main pour filmer avec l’autre, chapeau bas !!!)
Le parcours violet d’une moyenne de 20/30 minutes prend 1h/1h30 de tournage (et pas possible de refaire la prise bien sûr !).
Séquence terminée, l’équipe semble satisfaite !
Alexandre, Angélique et moi attendons avec impatience l’émission …
Alors RDV le dimanche 27 novembre à 12h55 sur France 3 Normandie et rediffusion le vendredi suivant ( le 2 décembre donc) à 9h50 sur France 3 Centre-Val de Loire.

#jaimemonjob

#jaimemonjob

Informations pratiques
Histoire de se Balader
Magazine Hebdomadaire de 26 mn co-produit par MediaTV et France Télévisions

 

A propos de l'auteur

Nos autres escapades sur le même thème :

RDV est pris aux Cochonnailles de Jérémie … Let’s go à Grossoeuvre où Jérémie élève ses cochons...

Thibault – 21 ans – Etudiant en communication – Stagiaire à l’office de tourisme...

Mandris est le bassiste de Shaka Ponk (mais oui vous connaissez … « My name is stain ») et...

Publier un commentaire